Les encours des fonds de droit français baissent

le 13/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Contamination. Les conséquences des secousses boursières du mois d’août se traduisent déjà dans les statistiques de l’Association française de gestion financière (AFG) concernant le marché de la gestion française. Entre janvier et août 2011, les encours des actifs globaux sous gestion (mandats et OPCVM) ont baissé de 3,2 %. Si l’encours des mandats a augmenté d’environ 1 %, celui des fonds de droit français, en revanche, a diminué de 7,1 %. Leur actif net atteindrait 1.240 milliards d’euros à fin août, soit une diminution de 94,7 milliards pour l’année. La mauvaise tenue des marchés a pénalisé les fonds investis en actions et diversifiés. Seule catégorie qui collectait en 2010, l’obligataire a également subi une décollecte. Les fonds monétaires, quant à eux, ont connu un ralentissement de leur décollecte avec des sorties de 16,6 milliards d’euros, à comparer à 48 milliards entre janvier et août 2010.

A lire aussi