Eloquence des chiffres

le 12/09/2013 L'AGEFI Hebdo

Les six plus grandes banques américaines (Bank of America, JPMorgan Chase, Citigroup, Wells Fargo, Goldman Sachs et Morgan Stanley) ont dépensé 103 milliards de dollars en frais de justice de 2008 à 2012, selon l'agence Bloomberg, soit plus que le montant total des dividendes versés aux actionnaires sur la période. Autant dire que si les investisseurs s’intéressent encore à ces établissements, ils ont intérêt à prôner eux aussi la moralisation des pratiques, sachant que 40 % des frais de justice, toujours selon Bloomberg, sont liés aux procès sur les saisies abusives de biens immobiliers. De quoi regretter que l’Europe n’ait pas la même propension à infliger des sanctions dissuasives en cas de comportements délictueux. Autant que l'éthique, les caisses publiques y trouveraient leur compte et elles en ont au moins autant besoin que les Etats-Unis.

A lire aussi