Les écarts de richesse sont très importants entre les régions européennes

le 03/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Disparités. Les vingt-sept pays de l’Union européenne comptent 271 régions. Entre elles, les écarts de richesse sont considérables, comme le montre la dernière enquête d’Eurostat sur les PIB régionaux par habitant reposant sur des données de 2008. Exprimé en standard de pouvoir d’achat (SPA), le PIB par habitant varie entre 28 % de la moyenne européenne dans la région du Severozapaden en Bulgarie, et 343 % de cette moyenne dans la région de Londres (taux du Inner London, le Outer London se situe à 101). L’Ile-de-France prise dans son ensemble se classe septième avec un taux de 168. Une région sur quatre se situe en dessous de 75 % de la moyenne et les régions les plus pauvres se trouvent en Roumanie et en Bulgarie. Mais les pays les plus riches possèdent eux aussi des poches régionales de grande pauvreté : quatre en Italie et deux au Royaume-Uni. La France place trois départements d’outre-mer dans cette catégorie dont un piètre taux de 50 pour la Guyane.

A lire aussi