Les écarts de richesse entre pays européens restent importants

le 05/01/2012 L'AGEFI Hebdo

« Spreads ». Les écarts de richesse entre les pays européens calculés par le PIB par tête et la consommation individuelle réelle (AIC) se sont stabilisés depuis 2008, indique Eurostat dans ses statistiques 2010. A partir d’une base 100 de la moyenne dans l’Union européenne (UE), le Luxembourg se classe au premier rang pour le PIB par tête avec un indice de 271 devant les Pays-Bas (133). L’Allemagne (118) et la France 108) sont proches de la moyenne de la zone euro (108) tandis que l’Italie (101) et l’Espagne (100) ont décroché. Au sein de l’UE, la Bulgarie tient la dernière place (44) mais se situe devant des pays hors UE comme l’Albanie (28). Pour ce qui concerne l’indice ACI, le Luxembourg est toujours numéro un (150) devant les Pays-Bas (116) et une moyenne de 107 pour la zone euro (113 pour la France et 117 pour l’Allemagne). Bulgarie (42) et Roumanie (45) sont aux dernières places de l’Union à Vingt-Sept. Le pays européen le plus pauvre est l’Albanie avec un indice de 31.

A lire aussi