« Deutschland über alles »

le 15/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Voilà une idée du commissaire européen à l’Energie, l’Allemand Günther Oettinger, qui a fait sortir de leurs gonds les Parlementaires européens. Ils réclament à la Commission la rétractation et les excuses dudit commissaire, un habitué des sorties à scandale. Il faut dire qu’il n’y est pas allé avec le dos de la cuiller en demandant de mettre en berne les drapeaux des mauvais éléves de la dette devant chaque bâtiment de l’Union européenne. Quand on connaît l’état des finances publiques des pays membres, une telle initiative reviendrait quasiment à laisser le seul drapeau allemand flotter librement au vent bruxellois. Appelons cela comme on voudra - ostracisme, pilori, lapidation, exclusion -, qu’un commissaire européen puisse avancer une telle idée est tout bonnement choquant.

A lire aussi