La dette publique de la zone OCDE dépasse 100 % du PIB

le 02/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Robinet. Les pays doivent progresser vers la réalisation de leurs objectifs d’assainissement budgétaire qui deviennent de plus en plus urgent, note l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) dans ses dernières Perspectives économiques. Cette année, la dette publique sera de 96 % du PIB en zone euro et s’établira à plus de 100 % du PIB dans la zone OCDE. C’est 30 points de pourcentage de plus qu’avant la crise, note l’Organisation qui a calculé que les pays faiblement endettés (dette publique brute inférieure à 60 % du PIB) avaient une croissance plus rapide que les pays lourdement endettés (plus de 60 % du PIB). L’enjeu majeur pour les pays membres, poursuit l’OCDE, est de régler le problème du chômage général qui touche plus de 50 millions de personnes dans la zone.

A lire aussi