La dette publique espagnole monte à 100 % du PIB

le 03/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Ascenceur. L'honneur est sauf. La dette publique espagnole ne devrait pas franchir la barre des 100 % du PIB en 2014, à en croire les prévisions du Trésor qui tablent sur un ratio de... 99,8 %. Cette année, il doit s'afficher à 94,2 % et, en 2012, il était de 85,9 %. La pente est abrupte puique la dette publique espagnole était une des plus faibles en Europe avant la crise économique, à 36,3 % en 2007. En revanche, l'endettement privé des ménages et des entreprises était un des plus élevés, autour de 200 % du PIB. Le Trésor a indiqué que ses besoins de financement pour 2014 étaient de 243,9 milliards d'euros (y compris les bons à moins d’un an) afin de couvrir les nouveaux emprunts et les tombées à refinancer. Le cadrage budgétaire du gouvernement prévoit une sortie de récession pour l'an prochain avec une hausse du PIB de 0,7 % (-1,3 % cette année). Le déficit public est attendu à 2,9 % du PIB contre 3,8 % en 2013.

A lire aussi