Le désendettement des économies développées ne fait que débuter

le 26/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Pas à pas. La phase de désendettement des économies matures ne fait que débuter, selon une étude du McKinsey Global Institute (MGI). Etudiant les processus de désendettement de la Suède et de la Finlande dans les années 90, McKinsey a relevé six « marqueurs de progrès », indicateurs d’avancées constructives dans ce processus. Il s’agit de la stabilité du secteur bancaire, de la présence d’un plan de retour à l’équilibre des finances publiques crédible et durable, de la mise en place de réformes structurelles, de l’accroissement des exportations, de l’accélération de l’investissement du secteur privé et d’un marché immobilier stabilisé. Selon le MGI, dans cette voie, les Etats-Unis sont en avance par rapport aux autres pays, dont les progrès sont lents. Les Etats-Unis seraient sur le point de franchir le cap de la première phase de désendettement, au cours de laquelle ménages, entreprises et institutions financières réduisent leur dette de façon significative, avant que ce soit au tour de l’Etat.

A lire aussi