La demande de crédits des PME françaises diminue

le 25/08/2011 L'AGEFI Hebdo

Plus cher. Selon une enquête trimestrielle de la Banque de France, les marges pratiquées par les banques sur les prêts aux PME ont été stables ou légèrement réduites en France au deuxième trimestre 2011, tandis qu’elles ont été un peu rehaussées dans la zone euro. Pourtant, la demande de crédit des PME françaises baisse après trois trimestres de hausse et est jugée bien orientée dans le reste de l’Europe. En définitive, selon les données de la Banque de France, à fin juin, l’encours des crédits aux PME françaises, comprenant les crédits mobilisés distribués et les crédits mobilisables non consommés, a augmenté de 6,1 % en rythme annuel au premier semestre 2011, atteignant un taux de croissance inégalé depuis septembre 2008. Parallèlement, les taux des crédits ont poursuivi la remontée qu’ils avaient entamée au début de l’année, augmentant de l’ordre de 40 points de base entre janvier et avril pour toutes les catégories de PME. A titre comparatif, pour les grandes entreprises, la hausse, de 30 points de base, a été inférieure.

A lire aussi