Le déficit de refinancement européen décroît

le 27/06/2013 L'AGEFI Hebdo

Progrès. Le déficit de refinancement (dit « debt funding gap ») en Europe a baissé de 42 % en six mois, selon DTZ. Il représente désormais quelque 50 milliards de dollars, à comparer à 86 milliards comptabilisés en novembre 2012. Les 22 milliards de dollars de déficit de refinancement identifiés en Asie-Pacifique sont tombés à 5 milliards. Par ailleurs, le besoin de refinancement non couvert aux Etats-Unis est resté nul. Si la diminution de la dette bancaire s’est intensifiée, la dette européenne immobilière non couverte est toujours très importante : près de 163 milliards de dollars de déficit de refinancement, en baisse, certes, de 14 % en six mois. Nigel Almond, directeur de la recherche stratégique chez DTZ, précise qu’en raison de la crise de la dette immobilière en Europe, « les prêteurs alternatifs prennent de l’importance. Dans les marchés ‘core’ (Royaume-Uni, France, Suède et Allemagne), ces nouvelles sources de financement sont, à horizon 2 ans, en quantité suffisante, voire excédentaire, pour combler le besoin de refinancement ».

A lire aussi