Déficit commercial record au Japon

le 30/01/2014 L'AGEFI Hebdo

Sans surprise, le Japon a enregistré un déficit commercial record, de 11.470 milliards de yen (112 milliards de dollars ou 82 milliards d'euros) à comparer à 6.940 milliards de yen en 2012. Deux éléments l’expliquent : l’accroissement colossal de la facture énergétique à la suite de Fukushima et la dépréciation du yen depuis un an et demi. L’influence de ces deux facteurs n’est pas prête de s'effacer, et, selon BNP Paribas, « la balance commerciale japonaise devrait se détériorer davantage en 2014-2015. » Fait notable, la hausse des exportations nippones a été faible en volume en 2013 mais elle a tout de même atteint en valeur 9,5 % : les entreprises japonaises n’ont pas encore significativement modifié leurs prix libellés en dollars ou en euros à l’étranger.

A lire aussi