Décollecte de l'assurance-vie en septembre

le 27/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Reflux. La collecte nette (cotisations - prestations) de l’assurance-vie a été négative en septembre de 1,8 milliard d’euros. « Une telle situation est rare, rappelle Philippe Crevel, secrétaire général du Cercle des Epargnants. Il faut remonter à 2008 (octobre et décembre) » pour retrouver une situation semblable. Depuis 1997, « il n’y a eu que trois mois de solde négatif ». Les raisons se trouvent du côté de la crise financière favorable au Livret A, de la crise sur le marché interbancaire et de l’adaptation aux nouvelles règles de Bâle III qui poussent les banques à collecter des dépôts à terme, et de l’attrait pour l’immobilier comme valeur refuge. Philippe Crevel souligne l’évolution démographique de l’assurance-vie avec 64 % des contrats qui ont plus de huit ans et 47 % plus de douze ans. L’anticipation de hausses d’impôts incite aussi les épargnants à sortir de leur contrat.

A lire aussi