Les déchets, un des principaux excédents commerciaux de la France

le 17/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Recyclage.

Mieux que l’excédent du poste produits agricoles et pas très loin du solde excédentaire dégagé par le secteur automobile, les déchets ont atteint un excédent record de 3 milliards d’euros en 2010, indique la Direction générale des Douanes : « Ce dynamisme renvoie non seulement à l’augmentation des volumes exportés, mais ausi au renchérissement du cours des matières premières industrielles » ; les exportations étant composées à hauteur de 70 % de déchets métalliques, dont les prix sont en forte hausse depuis deux ans, alors que la part des ordures ménagères est très réduite, rappellent les Douanes. Le chemin à parcourir pour expédier ses déchets a tendance à s’allonger. Certes, les principaux clients restent la Belgique (23 % des exportations) devant l’Allemagne (16 %), l’Espagne (15 %) et l’Italie (12 %). Mais pointe désormais en cinquième position la Chine qui importe 7 % des ventes françaises de déchets contre seulement 0,9 % en 2000. En Europe, la France fait partie du trio de tête des pays excédentaires dans le domaine des déchets quand l’Italie et l’Espagne sont a contrario importateurs nets.

A lire aussi