Le cycle de Doha toujours dans l’impasse

le 28/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Blocage. « La situation est grave pour le cycle du développement de Doha », a récemment déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) Pascal Lamy. Fin janvier, les principales économies s’étaient engagées à redoubler d’efforts pour conclure leurs négociations d’ici à fin 2011. Mais elles n’ont toujours pas trouvé d’accord sur les réductions des droits de douane appliqués aux produits industriels, ni sur d’autres questions d’accès aux marchés, notamment dans l’agriculture. « Les conséquences d’un échec du cycle seront plus lourdes pour les pays en développement, en particulier pour les moins avancés d’entre eux, a averti Pascal Lamy. Les membres doivent continuer d’être vigilants et de résister aux pressions protectionnistes. » Le commerce mondial devrait croître de 6,5 % cette année, après une hausse record de 14,5 % en 2010, selon les prévisions de l’OMC.

A lire aussi