Louis Zanolin, président d’Alix Capital

La croissance du Ucits alternatif se concentre sur l’Europe

le 06/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Le format Ucits s’est fortement développé ces dernières années. Représente-t-il pour autant une part importante dans la gestion alternative ?

L’encours des fonds Ucits alternatifs a bondi depuis cinq ans, passant de 30 milliards d’euros début 2009 à 190 milliards fin 2013. Toutefois, ce mouvement ne se reflète guère dans les chiffres au niveau mondial. De fait, une grande partie de la collecte ces dernières années des hedge fundsest venue des investisseurs américains qui investissent essentiellement dans des véhicules offshore domiciliés notamment aux Caïmans. La croissance du Ucits alternatif se concentre sur l’Europe. Aujourd’hui, il représente plus de la moitié des encours sous gestion en Europe et 10 % globalement.

Qu’est-ce qui explique un tel engouement de la part des investisseurs ?

Les investisseurs institutionnels alimentent la croissance des stratégies alternatives. Or ces derniers évoluent dans un cadre contraint en Europe qui les pousse à privilégier des formats de fonds régulés leur offrant une certaine sécurité. Par ailleurs, beaucoup ne considèrent pas les fonds alternatifs Ucits comme des hedge funds, ce qui permet, d’un point de vue politique, de les intégrer dans une allocation.

Le format AIFM* ne va-t-il pas devenir un concurrent du Ucits ?

Nous ne pensons pas qu’il y aura une bascule des fonds Ucits vers des AIF**. Au contraire, les deux formats devraient se développer parallèlement. Ce sont le besoin exprimé par les investisseurs et le type de stratégie recherché qui orienteront leurs choix pour l’un ou l’autre des formats. Nous ne pensons pas non plus que les écarts de performance soient un handicap pour le Ucits. Il ne faut pas en effet comparer les mêmes types de stratégies, par exemple en event-driven, au format Ucits qui se concentre sur des positions liquides et les autres (offshore ou AIFM) qui peuvent miser sur la prime d’illiquidité offerte par certains trades. En revanche, pour continuer de se développer, le format Ucits va devoir diversifier son offre en termes de stratégies disponibles aujourd’hui encore trop concentrée sur certaines thématiques comme le fixed income arbitrage ou le long/short equity.

* Alternative investment fund manager.

** Alternative investment fund.

A lire aussi