OPCVM

CPR AM en tête en 2013

le 30/01/2014 L'AGEFI Hebdo

A contre-courant

Première place inédite dans notre classement EuroPerformance-a Six Company des fonds de droit français (lire aussi page 24) : CPR AM monte sur la première marche du palmarès 2013 avec une collecte nette de 2,9 milliards d’euros. Les produits monétaires ont représenté la grande partie de ses souscriptions, soit près de 2 milliards. Le reste étant équitablement réparti entre ses fonds actions (339 millions), diversifiés (344 millions) et obligataires (197 millions pour les obligations classiques et 130 millions pour les convertibles). Toutefois les performances commerciales de la filiale d’Amundi sont loin de refléter la dynamique du marché des fonds français, plutôt marquée par un nouvel effondrement des OPCVM monétaires et une activité en retrait dans l’obligataire et les actions.

Décollecte des filiales de banques

De fait, le bas de notre classement est dominé par les filiales des grands réseaux bancaires, très présentes dans la gestion monétaire. Elles ont accusé en 2013 une décollecte de plus de 45 milliards. BNP Paribas AM enregistre 19,6 milliards d’euros de rachats. Natixis AM et le numéro un français de la gestion Amundi sont aussi affectés par la forte décollecte de leurs produits de trésorerie. Mais les dernières places de notre palmarès ne sont pas uniquement occupées par des gérants de ce segment de marché. On trouve également un spécialiste des ETF, Lyxor International, et une société de gestion indépendante, Carmignac Gestion. Cette dernière accuse d’importants retraits sur son fonds amiral, Carmignac Patrimoine, et porte à 3,45 milliards le total des rachats cumulés sur l’année.

A noter le 1,4 milliard de sorties de State Street, principalement en actions.

Actions porteuses

Malgré un bilan global morose pour la gestion d’actifs française en 2013, certaines maisons, à l’image de CPR AM, ont su tirer leur épingle du jeu, le plus souvent grâce à une offre en phase avec les attentes des investisseurs ou des stratégies commerciale ou marketing plus offensives. DNCA Finance a engrangé 1,1 milliard d’euros de collecte nette, notamment dans ses fonds diversifiés, l’une de ses spécialités, et décroche la deuxième place du podium. Suivent deux maisons spécialisées dans les actions : Metropole Gestion et Financière de l’Echiquier (en partie grâce à ses gestions diversifiées). Lazard Frères Gestion fait également partie des gagnants de 2013 avec 983 millions de souscriptions, dont 869 millions en actions. « L’allocation d’actifs 2013 consacre les sociétés indépendantes dont l’expertise de gestion s’exerce principalement sur les marchés d’actions, relève Alexandre Cassan, analyste chez EuroPerformance. La plupart de ces structures enregistrent cette année des flux entrants leur permettant de renouer avec les collectes positives des années 2009-2010 ». Au total, les gérants spécialisés dans les actions ont engrangé 2,4 milliards de souscriptions. Enfin, à contre-courant, la filiale française de Swiss Life AM se place parmi les meilleurs grâce à sa gestion monétaire.

A lire aussi