L'avis de... Brian Henderson, responsable des investissements plans de retraite contributions définies au sein de Mercer

« La contribution de l'employeur ne s'élève plus qu'à 10 % »

le 17/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Comment s'opère la transition entre les régimes à prestations définies et ceux à cotisations définies ?

Au cours des cinq prochaines années, les régimes de retraite à cotisations définies deviendront plus nombreux que ceux à prestations définies outre-Manche. La politique de réduction des coûts entamées par les entreprises depuis quelques années et accélérée au moment de la récession explique cette transition. A la différence d’un fonds à prestations définies où la contribution de l’employeur est égale à 25 % du plan, elle n’est plus que de 10 % dans un fonds à cotisations définies. La transition s’est faite doucement, avec comme première étape la fermeture des plans à prestations définies pour les nouveaux salariés. Mais il est évident que ce type de plans restera toujours en vigueur tant que l’ensemble des passifs ne sera pas épuré. Cette transition a naturellement eu une conséquence sur l’évolution de l’activité des gérants de fonds : centrales au sein des plans à prestations définies, les classes d’actifs sont ainsi reléguées au second plan dans des régimes à cotisations définies où les fonds sont beaucoup plus focalisés sur les bénéficiaires.

A lire aussi