Les consommateurs japonais perdent confiance

le 19/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Moral de plomb. La reprise japonaise à la suite du séisme du 11 mars dernier repose sur des données contradictoires. Si l’enquête auprès des observateurs de l’économie indique une légère amélioration de la conjoncture en avril par rapport au mois précédent, avec des progrès surtout visibles du côté des ménages, l’indice de confiance des consommateurs japonais a enregistré en avril la plus forte baisse mensuelle de son histoire. En chute de 5,5 points à 33,1, l’indice a atteint son plus bas niveau depuis plus de deux ans. Parallèlement, contre toute attente, les commandes de machines-outils au Pays du soleil levant ont progressé de 2,9 % en mars par rapport au mois précédent, et cela en dépit des perturbations que connaissent les chaines de production. Ensuite, les commandes de biens d’équipement ont augmenté de 6,8 % en un an. Ce gain est largement attribuable à la bonne tenue des commandes du secteur des services, en hausse de 7,1 % pour le mois, tandis que celles du secteur manufacturier ont baissé de 0,4 %.

A lire aussi