La confiance des ménages japonais s'érode

le 13/02/2014 L'AGEFI Hebdo

 Selon les données de janvier du Cabinet Office, la confiance des ménages japonais décline dans la perspective de la hausse de trois points de la TVA en avril. Même s’ils remarquent une amélioration du marché du travail, ils se montrent moins enclins à dépenser. Les Japonais se disent inquiets de l’évolution de leur pouvoir d’achat. L’inflation atteint désormais presque 1 %, mais l’augmentation des salaires n’a pas suivi cette tendance. Jusqu’à présent, les hausses de rémunération n’ont concerné que les bonus. Des négociations salariales entre employés et entreprises, encouragées par le Premier ministre, Shinzo Abe, devraient aboutir en avril. Selon BNP Paribas, « il y a peu de chances que les accords débouchent sur des augmentations substantielles. Les entreprises les plus généreuses accroîtront les salaires de 1 % en 2014. »

A lire aussi