La confiance des industriels français s'effrite

le 14/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Rechute.

Les indicateurs de confiance de la Banque de France dans les secteurs de l’industrie et des services sont passés en dessous de leur moyenne de long terme en juin. Quant à l’indicateur synthétique de l’activité, il montre une progression du PIB au deuxième trimestre de 0,2 %, ce qui représente un fléchissement de 0,2 point de PIB par rapport à l’estimation précédente. L’enquête de conjoncture de la Banque de France n’augure rien de bon : l’activité industrielle a reculé en juin, le taux d’utilisation des capacités de production s’est contracté, la situation des carnets de commandes est considérée comme moins favorable qu’au cours des derniers mois, les stocks sont légèrement au-dessus du niveau désiré et les prix ont freiné leur progression. L’activité dans les services a elle aussi ralenti. Elle reste bien orientée dans l’intérim, principalement pour alimenter les besoins de l’industrie, note la Banque de France qui conclut : « Les perspectives sont orientées vers une poursuite de l’activité à un rythme de progression modéré. »

A lire aussi