La collecte de l’assurance-vie s’essouffle

le 10/02/2011 L'AGEFI Hebdo

Perte de vitesse.

Le rythme de collecte de l’assurance-vie décline. En 2010, elle a progressé de 144,1 milliards d’euros, en hausse de 4 %, à comparer à une croissance de 13 % fin 2009, selon la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA). Les épargnants continuent de préférer les supports euros qui représentent 87 % de la collecte. Les supports en unités de compte ont collecté 19,1 milliards d’euros, soit une progression de 7 % par rapport à l’année précédente. Selon le tableau de bord de l’épargne en Europe de l’Observatoire de l’épargne européenne (OEE), le rythme de collecte nette de l’assurance-vie et des fonds de pension a été moins soutenu dans toute l’Europe continentale. En Espagne, la collecte y a même été presque nulle, les ménages réorientant leurs placements vers les produits bancaires. Même si la faiblesse des taux a pesé sur l’ensemble de l’épargne investie en produits bilanciels des banques de court terme, en France, les collectes et encours du Livret A et du PEL ont progressé, pour atteindre respectivement 195 et 182 milliards d’euros fin 2010.

A lire aussi