La City poursuit les destructions d'emplois

le 15/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Ajustement. La City devrait perdre 13.000 emplois en 2013, selon les résultats d'une enquête du Center for Economics and Business Research (CEBR). Les postes concernés toucheront les entreprises de petite taille et les banques internationales. Au premier rang d'entre elles, la banque UBS va supprimer 10.000 postes dans ses activités de marché. Ces suppressions d'emplois amèneront le secteur financier de Londres au niveau qui était le sien au début des années 90. Le secteur financier contribue à hauteur de 10 % au PIB britannique et depuis le déclenchement de la crise financière en 2007, il a enregistré 100.000 licenciements. A plus long terme, le CEBR entrevoit une stabilisation en 2014 et une légère progression de l'emploi par la suite.

A lire aussi