Centenaire de L'Agefi - Volet 4

« Citizen » Bollack

le 17/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Entré à L’Agence économique et financière dès sa création, Robert Bollack va se rendre rapidement indispensable. Journaliste, puis secrétaire général, rédacteur en chef de l’Agence, il en devient l’administrateur délégué lorsqu’à la fin des années 20, Yves Guyot disparaît, laissant la présidence à Henri Coulon, le dernier des fondateurs. Né en 1885 dans une famille juive de la région de Belfort, Robert Bollack est l’aîné de six frères qui seront tous (sauf un, Henri, mort en 1914), à des degrés variables, associés à la vie de l’Agence. Après une première expérience professionnelle comme répétiteur dans un collège parisien, Robert Bollack s’oriente vers le journalisme. Il fait ses premiers pas dans le métier, à 21 ans, à l’Agence Fournier qui alimente les agents de change, les banquiers et les « cercles » en informations sur la Bourse. Quelques années plus tard, il est parmi les premiers à rejoindre les fondateurs de L’Agence économique et financière. Il y fera son chemin jusqu’à devenir le seul maître à bord au début des années 30 et le restera jusqu’à sa mort en 1956. Personnage controversé - ses détracteurs l’accusaient de profiter des informations privilégiées recueillies par l’Agence pour s’enrichir en Bourse - mais possédant beaucoup d’entregent (lire ci-contre), Robert Bollack a largement contribué à développer le prestige, l’audience et le chiffre d’affaires du journal.

A lire aussi