Chypre pourrait être sauvée par son gaz

le 14/02/2013 L'AGEFI Hebdo

Bulle. Les futurs revenus de l’exploitation du gaz offshore de Chypre pourraient financer en partie son plan de sauvetage, mais il faut d’abord attendre les résultats des premiers forages, a déclaré Jeroen Dijsselbloem, président de l’Eurogroupe. Fin 2011, environ 200 milliards de mètres cubes de gaz ont été découverts au large de l’île, dont l’exploitation pourrait commencer en 2018. Exclu des marchés financiers, Chypre aurait besoin de 17,5 milliards d’euros, l’équivalent de son PIB annuel, dont 10 milliards pour recapitaliser ses banques, selon un projet de protocole d’accord. Sa dette publique est passée de 61,3 % du PIB fin 2010 à 84 % à la fin du troisième trimestre 2012, selon Eurostat, suite notamment à la recapitalisation de Cyprus Popular Bank à hauteur de 1,8 milliard d’euros. Le plan pourrait être mis au point d’ici à fin mars, après l’élection présidentielle du 17 février.

A lire aussi