La Chine prend des mesures de relance ciblées

le 24/11/2011 L'AGEFI Hebdo

« Stop and go ». Le gouvernement chinois concrétise la politique d’« ajustement préventif » annoncée par le Premier ministre Wen Jiabao après le ralentissement de la croissance au troisième trimestre (9,1 % en glissement annuel, contre 9,5 % et 9,7 % au deuxième et au premier trimestre). Le ministère des Finances a annoncé une réforme expérimentale de la taxe sur la valeur ajoutée dans certains secteurs économiques à Shanghai à partir du 1er janvier 2012, laquelle devrait baisser le taux d’imposition des entreprises. Au niveau national, les banques doivent accorder plus de crédits aux petites entreprises (les nouveaux prêts doivent être supérieurs à ceux de l’an dernier), et celles-ci ont obtenu une exemption de 22 types de frais administratifs entre 2012 et 2014. Toutefois, une relance plus large est exclue à court terme, selon les économistes de HSBC.

A lire aussi