La Chine modifie sa politique monétaire

le 08/12/2011 L'AGEFI Hebdo

Assouplissement. La Banque populaire de Chine a annoncé une baisse de 50 points de base du ratio de réserves obligatoires des banques à partir du 5 décembre (21 % pour les grandes et 19 % pour les plus petites), après douze hausses consécutives depuis janvier 2010, soit une injection de liquidités d’environ 400 milliards de yuans (près de 47 milliards d’euros) dans le système bancaire, selon les économistes de HSBC. Les autorités chinoises multiplient les mesures de soutien à l’économie, notamment aux PME et aux secteurs exportateurs. Le Premier ministre Wen Jiabao a promis mi-octobre un « taux de change pratiquement stable » pour contrebalancer la faiblesse de la demande extérieure (la croissance des exportations a ralenti à 15,9 % en glissement annuel en octobre, contre 17,1 % en septembre). La monnaie chinoise ne s’est appréciée que de 0,27 % face au dollar entre le 1er septembre et le 5 décembre (à 6,3639 yuans pour 1 dollar), et s’est même dépréciée au cours du mois de novembre. Les réserves de change ont diminué, pour la première fois depuis mai 2010, de près de 60 milliards de dollars entre août et septembre.

A lire aussi