La Chine maintient son objectif de croissance

le 13/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Le Premier ministre chinois Li Keqiang (photo) a annoncé un objectif de hausse du PIB de 7,5 % cette année, le même qu’en 2013, lors de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire, tenue du 5 au 13 mars. Les cibles d’inflation et de progression de la masse monétaire M2, respectivement de 3,5 % et de 13 %, ne changent pas non plus. L’objectif de création d’emplois est fixé à 10 millions, contre 9 millions en 2013. Cela dit, le ministre des Finances Lou Jiwei a indiqué que l’objectif de croissance était flexible et qu’un chiffre de 7,2 %, par exemple, serait satisfaisant. De plus, afin de rééquilibrer le modèle économique, le gouvernement cible une hausse des échanges commerciaux de 7,5 %, contre 8 % l’an dernier et de 10 % en 2012, une augmentation de l’investissement de 17,5 %, soit le rythme le plus bas depuis douze ans, et une progression des ventes de détail de 14,5 % (comme en 2013). Li Keqiang a également érigé en priorité les réformes administratives, financières, budgétaires et environnementales. Sont notamment annoncés pour cette année un mécanisme de garantie des dépôts, la poursuite de la libéralisation des taux d’intérêt et du taux de change, et, enfin, de l’ouverture du compte financier.

A lire aussi