Cher millefeuille

le 28/03/2013 L'AGEFI Hebdo

Il y a deux cents ans, voyant l’économie française décrocher par rapport à l’anglaise ou à l’allemande, Napoléon entreprenait de changer le système et créait le Code civil et le Conseil d’Etat. Voilà que l’OCDE semble s’en inspirer en préconisant à son tour des réformes structurelles. Tandis que les mesures fiscales rivalisent avec les coupes budgétaires dans les projets gouvernementaux, l’organisation propose à la France de s’attaquer à sa spécificité parfois appelée « mille-feuille des collectivités territoriales » : il faut « simplifier la structure des administrations infranationales », nous conseille-t-on. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la France compte une commune pour 1.800 habitants en moyenne contre 5.000 en Europe. Il est vrai que les considérations électorales sont plus sensibles aujourd’hui qu’au temps de Napoléon. C’est le revers de la médaille démocratique.

A lire aussi