Bricolage positif

le 12/07/2012 L'AGEFI Hebdo

La France qui, pour la première fois, emprunte à des taux négatifs et c’est tout un orchestre au son triomphal qui se met en marche. Les marchés ont confiance, c’est l’air qu’il faut entendre et non pas comprendre que les investisseurs se jettent sur la dette française comme un pis-aller. Et puis tout est dans l’affichage. L’Agence France Trésor a en effet quelque peu bricolé le système de cotation des adjudications avec pour objectif d’annoncer l’entrée de la France dans le champ des taux négatifs. Bien joué. Cette histoire de taux négatifs aurait par ailleurs de quoi faire rêver un particulier - de confiance - non endetté pour emprunter sur les marchés financiers et non plus à sa banque, de quoi acheter sa nouvelle Clio. Mais il faudrait que les techniciens de France Trésor lui cèdent la recette de la martingale gagnante.

A lire aussi