Les boutiques de gestion en quête de la taille critique

le 07/02/2013 L'AGEFI Hebdo

Concentration. Le secteur de la gestion d’actifs poursuit sa consolidation. Coup sur coup, deux acteurs ont officialisé le rachat d’un de leurs concurrents. La Financière de l’Echiquier a ouvert le bal en jetant son dévolu sur 100 % du capital d’Acropole AM, pionnier des obligations convertibles sur le marché français. Une opération qui permet à la société dirigée par Didier Le Menestrel de porter ses encours à environ 6 milliards d’euros avec, désormais, une équipe de 95 personnes. En parallèle, un an après la prise d’une participation majoritaire au capital de Swan Capital Management, Amilton Asset Management vient d’acquérir le solde pour absorber sa consœur. La filiale du groupe Amilton présidé par Nicolas Mérindol affiche ainsi près de 400 millions d'encours et rêve de « devenir un acteur de référence en France ». Les acteurs indépendants de la gestion ont le vent en poupe. La Française AM - qui a recruté Sofiène Haj-Taieb, ancien responsable mondial adjoint des activités de marchés de Société Générale CIB - a ainsi vu ses encours atteindre 37,2 milliards d’euros grâce à une collecte nette de 1,6 milliard.

A lire aussi