Les Bourses des pays du Golfe échappent à la crise

le 13/02/2014 L'AGEFI Hebdo

 Les marchés boursiers des pays du Golfe échappent à la vague de volatilité qui mène la vie dure à nombre de pays émergents. Depuis le mois de janvier, le Qatar Exchange Index s’est apprécié de 10 %, l’Abu Dhabi Securities Market General Index, de plus de 14 %, et le Dubai Financial Market General Index, de près de 19,5 % (données du 10/02/14). Ces trois places profitent de la bonne tenue des marchés immobiliers. Les bénéfices des entreprises de ce secteur sont tirés par une reprise des prix et de l’activité régionale. Les entreprises locales relancent des projets qui avaient été stoppés à la suite de la crise de la dette de 2009 à Dubaï, se développent de façon agressive dans de nouveaux secteurs – portées par exemple par l’exposition universelle de 2020 à Dubaï.

A lire aussi