La BNS défend d’arrache-pied le franc suisse

le 12/07/2012 L'AGEFI Hebdo

« Peg ». La crise en zone euro complique de plus en plus la politique de la Banque nationale suisse (BNS) consistant à maintenir une parité euro/franc de 1,20. Pour empêcher l'appréciation du franc, la BNS a acheté 59 milliards de francs de devises étrangères au cours du mois de juin. Les réserves se sont ainsi gonflées de 19 % sur le mois. Face aux critiques d'analystes craignant le développement d'une inflation hors de contrôle, la BNS rappelle que l'économie suisse est en déflation avec des prix en baisse de 1,1 % en glissement annuel. La pression sur la BNS va se poursuivre suite à la baisse des taux directeurs de la Banque centrale européenne. Cette denière a abaissé son taux de refinancement de 1 % à 0,75 % et son taux sur la facilité de dépôt de 0,25 % à 0 %.

A lire aussi