BNP Paribas veut céder la banque privée britannique de Fortis

le 16/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Tri. Deux ans après le rachat de Fortis, BNP Paribas va achever son chantier d’intégration en Grande-Bretagne par la bascule informatique de la banque de financement et d’investissement. En revanche, « Fortis PIM (Private Investment Management, NDLR) va être vendu », indique une source proche du dossier. Cette petite activité de banque privée dédiée à la clientèle domestique - contrairement au centre londonien de BNP Paribas Wealth Management - ne peut s’appuyer sur un réseau de détail, comme le fait le groupe français dans ses marchés de gestion privée onshore. Plus que la banque privée et l’assurance, les priorités locales dans les métiers de gestion sont « BP2S (BNP Paribas Securities Services, NDLR), l’‘asset management’ et l’immobilier, où la banque démarre une activité de promoteur avec un projet de bureaux à Londres », poursuit la même source.

A lire aussi