La BCE abaisse son principal taux directeur à 0,25 %

le 14/11/2013 L'AGEFI Hebdo

 Considérant que la zone euro « 

pourrait connaître une période prolongée de faible inflation », selon les mots de son président Mario Draghi, la Banque centrale européenne (BCE) a décidé jeudi 7 novembre de baisser de 25 points de base son principal taux directeur, le taux de refinancement, à 0,25 %, son plus bas niveau depuis que l'euro existe. Dans la foulée, la monnaie unique s'est dépréciée sur les marchés des changes. La banque centrale a indiqué également que son engagement d'assurer l'accès à la liquidité banque centrale à taux fixe et en quantité illimitée (full allotment) était prolongé d'un an jusqu'à mi-2015. Pour ce qui concerne les deux autres taux du « corridor » de la BCE, celui de la borne supérieure – la facilité de prêt marginal, très peu utilisé dans le contexte actuel d'accès sans limite au refinancement – est abaissé de 25 pb à 0,75 %. En revanche, celui de la borne basse, le taux de la facilité de dépôt à laquelle les banques ramènent les liquidités en excédent à la banque centrale, demeure à 0 %. La question de l'amener en territoire négatif est en débat depuis plusieurs mois, une partie des analystes considérant qu'un taux négatif jouant comme une pénalité inciterait les banques à retourner sur le marché interbancaire.

A lire aussi