Les banques de la zone euro restreignent l'accès au crédit

le 09/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Rareté. Une restriction de crédit mais pas de véritable credit crunch, les analystes font dans la nuance. Très attendue des investisseurs et sur les marchés financiers en vue de se faire une idée de l’impact des mesures non conventionnelles (LTRO à 3 ans) de la Banque centrale européenne (BCE) sur le financement de l’économie, la Bank Lending Survey (BLS) de la BCE est claire : le crédit aux entreprises est plus rare et continuera de se faire plus rare dans les mois qui viennent pour des raisons à la fois d’offre et de demande. Le pourcentage net des 124 banques interrogées indiquant resserrer le crédit aux entreprises est passé de 16 % à 35 % en trois mois. Ce qui est beaucoup plus qu’anticipé par ces mêmes banques lors de la précédente enquête. Tous les types d’entreprises sont concernés. Le crédit habitat aux ménages voit le pourcentage de banques resserrant les conditions d’octroi passer de 18 % à 29 % en trois mois. La BLS confirme les évolutions de la masse monétaire. La croissance de l’agrégat M3 se réduit comme peau de chagrin : 1 % en décembre après 1,7 % en novembre et 2,7 % en octobre. Les prêts aux entreprises ont été réduits de 37 milliards d’euros en décembre. Du jamais vu.

A lire aussi