Les banques de la zone euro durcissent leurs conditions de crédit

le 05/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Ceinture. Les banques de la zone euro ont durci leurs critères d’octroi de crédit aux entreprises et aux ménages au premier trimestre, et la tendance devrait continuer au deuxième trimestre selon le sondage trimestriel de la Banque centrale européenne (BCE). Le resserrement a touché les grandes entreprises plus que les autres (mais les PME françaises ont particulièrement souffert selon une autre enquête), et seulement les prêts à long terme. Les établissements justifient leur politique principalement par leurs conditions de financement (à la fois sur le marché monétaire pour les maturités de plus d’une semaine et sur le marché de la dette), leurs positions de liquidité et leur perception du risque. Ils notent une augmentation de la demande de prêts des entreprises, tirée par les besoins de financement de stocks et de fonds de roulement et, pour la première fois depuis plus de deux ans, d’investissements en capital fixe. Enfin, les banques constatent une contraction de la demande de crédits à l’habitat et à la consommation des ménages, mais anticipent une hausse au deuxième trimestre.

A lire aussi