Les banques locales américaines restent fragiles

le 03/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Laborieux. Même s’il traduit une amélioration, le résultat opérationnel global du quatrième trimestre des banques régionales suivies par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) ne s’est établi qu’à 2,8 milliards de dollars, et ce malgré une pente des taux favorable au refinancement bancaire. L’agence observe quelques progrès, comme la division par deux en un an, à 31,6 milliards de dollars, des provisions pour prêts irrécouvrables. Elle estime que le nombre de faillites a atteint un plafond l’an dernier. Au dernier trimestre 2010, trente banques locales sont restées sur le bord de la route et 157 au cours de l’ensemble de l’année, à comparer à 140 en 2009. « A présent, nous attendons que le secteur commence à reconstruire des portefeuilles de prêts », confie Sheila Bair, présidente de la FDIC.

A lire aussi