Les banques européennes sacrifient certains marchés

le 15/03/2012 L'AGEFI Hebdo

Elagage. Les banques européennes ont engagé un processus de réduction de leurs bilans dont les premiers effets se font sentir sur certains marchés, indique la Banque des règlements internationaux (BRI). Dans l’aéronautique et l’armement maritime, les prêts ont été réduits de respectivemment 40,5 % et de 12,9 % entre le troisième et le quatrième trimestre 2011 pour une hausse mondiale de 7,3 %. Le repli est de 43 % (-18,3 % au niveau mondial) pour les prêts à levier entendus comme des prêts LBO (leveraged buy-out) ou notés en catégorie spéculative. Pour le commerce international et les grands projets, les baisses sont là aussi supérieures à la moyenne mondiale, notamment pour les établissements les plus faibles (les 31 banques pour lesquelles l’Autorité bancaire européenne a identifié un déficit de fonds propres).

A lire aussi