Les banques européennes resserrent l'octroi de crédit

le 13/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Raréfaction. Les banques de la zone euro ont nettement resserré leurs conditions d’octroi de crédit au troisième trimestre et anticipent de les resserrer encore plus d’ici à la fin de l’année, indique la Bank lending survey d’octobre de la Banque centrale européenne (BCE). Les standards de distribution sont devenus beaucoup plus stricts pour les lignes de crédit et les prêts aux entreprises, passant de 2 % à 16 % (pourcentage net de banques participant au resserrement), de même que pour les prêts à l’habitat (de 9 % à 18 %). L’accès des banques au refinancement de marché et la dégradation de l’activité économique sont les principales causes de cette frilosité. Par ailleurs, la BCE a annoncé qu’elle reprenait son programme d’achats de covered bonds (obligations sécurisées) pour 40 milliards d’euros sur le marché primaire et le marché secondaire de novembre 2011 à octobre 2012. Elle a également indiqué qu’elle mènerait deux opérations de refinancement à long terme (LTRO) - une de douze mois (en octobre) et la seconde de treize mois (en décembre) -, toutes deux à taux fixe (défini en fin de vie comme la moyenne du taux refi) et de montants illimités. Le taux refi reste inchangé à 1,5 %.

A lire aussi