La Banque populaire de Chine (PBOC) relâche son contrôle sur le yuan

le 12/12/2013 L'AGEFI Hebdo

La Banque populaire de Chine (PBOC) a tendance à fixer les points médians de la marge de fluctuation quotidienne du yuan à des niveaux records ces derniers temps. Est-ce le signal d’une tendance durable à l’appréciation de la devise ? Les spéculateurs, qui guettent ce mouvement depuis longtemps, l’affirment. « Il semble que les autorités soient en accord avec la hausse du yuan et nous prévoyons un rythme modéré d'appréciation à court terme », commente Sacha Tihanyi, responsable de la stratégie des changes chez Scotia Bank, à Hong Kong. L’expert s'attend à un yuan à 6,07 pour un dollar d'ici à fin mars et à 6,01 d'ici à fin 2014. Force est de constater que cette prévision accompagne la publication de bons chiffres commerciaux. L’excédent de la balance commerciale chinoise de novembre, à 33,8 milliards de dollars, dépasse largement les attentes grâce à une augmentation des exportations de 12,7 %.

A lire aussi