La banque Martin Maurel mise sur le conseil

le 11/04/2013 L'AGEFI Hebdo

L’une des dernières banques privées familiale françaises, Martin Maurel, a fait du conseil au client l’une de ses priorités. « Afin de bien conseiller, le bilan patrimonial est chez nous essentiel. Celui-ci, qui peut nécessiter plusieurs entretiens pour un nouveau client, porte sur l’ensemble de la famille, comprenant tant l’épouse que les enfants, afin d’apporter de bonnes solutions à leurs projets », explique Patrice Henri, président du directoire de la banque d’origine marseillaise, qui compte désormais huit agences en France. Face à un environnement plus complexe, la banque a renforcé le nombre de ses experts au cours des dernières années, notamment dans les domaines juridique et fiscal. « L’une de nos forces est notre travail d’équipe. Le banquier privé travaille tant avec l’ingénieur patrimonial qu’avec le banquier d’entreprise pour nos clients chefs d’entreprise », indique Patrice Henri. Ici, les banquiers conservent leurs clients durant des années et misent sur une gestion prudente et simple. « Nous conseillons uniquement des produits que nous comprenons parfaitement. En 2006-2007, nous n’avons donc pas vendu de produits structurés complexes, ce qui a pu nous pénaliser à court terme, en matière de performances, mais pas à long terme », dit-il. Pour mener une telle stratégie, l’actionnariat familial serait un avantage décisif. « Le fait de ne pas être coté nous permet d’avoir une vision à long terme », juge-t-il.

A lire aussi