La Banque du Japon change de régime

le 11/04/2013 L'AGEFI Hebdo

Braquet. La Banque du Japon, dirigée par son nouveau gouverneur Haruhiko Kuroda, a décidé le 4 avril d’abandonner son objectif de taux directeurs de 0 %-0,01 % pour une augmentation de la base monétaire de 60.000 à 70.000 milliards de yens par an, ce qui devrait la porter à 270.000 milliards fin 2014. Pour cela, elle s’engage à acheter davantage d’obligations d’Etat, y compris à 40 ans, de parts d’ETF (exchange-traded funds) et de titres de trusts immobiliers (J-REIT). Son bilan devrait passer de 35 % du PIB fin 2012 à 60 % fin 2014, selon les estimations des économistes de HSBC, distançant ceux de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne. L’objectif est de ramener l’inflation (-0,7 % en février) à 2 % le plus tôt possible d’ici à deux ans.

A lire aussi