Assurance-vie, la FFSA s'inquiète de la décollecte

le 17/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Risques. Les projets prêtés au gouvernement de mettre à contribution l’assurance-vie, dans le cadre de la réforme de la fiscalité du patrimoine, sont très mal perçus par les assureurs. « Il n’y a aucune raison que l’assurance-vie soit traitée de façon discriminatoire », a déclaré Bernard Spitz, président de la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurances). Ces inquiétudes interviennent dans un contexte de recul de la collecte brute de l’assurance-vie de 15 % en février. Par ailleurs, le cabinet Facts & Figures estime que la perte d’attractivité des fonds en euros devrait déboucher sur une stabilisation de la collecte en 2011, soit 125 milliards d’euros. Une modification de la fiscalité pourrait affecter fortement la collecte en gestion privée dès cette année, selon le cabinet.

A lire aussi