Les actions japonaises de nouveau en vogue

le 10/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Près de 11 % ! Telle est la performance de l’indice Nikkei 225 depuis le début de l’année. Comment expliquer ce subit attrait de la Bourse de Tokyo, elle qui a été si longtemps délaissée ? Certes, les investisseurs qui se sont éloignés de la zone euro, jugée trop risquée désormais, cherchent un autre terrain de jeu, mais plusieurs autres raisons peuvent être citées. « La croissance des bénéfices des entreprises japonaises est très attrayante ! », indique Patrick Moonen, stratégiste senior chez ING IM. La hausse de leurs résultats pour l’exercice 2012-2013 est attendue en moyenne au-dessus de 20 %. Ensuite, « la valorisation des sociétés cotées est encore faible, comparable aux valeurs européennes », note le stratégiste. Sans oublier le changement de mode de communication de la Banque du Japon qui, depuis le 14 février, ne se contente plus de procéder à d’importants assouplissements monétaires, mais indique viser un taux d’inflation de 1 %.

A lire aussi