Les acquisitions de nationalité en baisse dans l'UE

le 05/12/2013 L'AGEFI Hebdo

En 2011, 783.000 personnes ont acquis la nationalité d'un Etat membre de l'UE27, soit une baisse de 4 % par rapport à 2010, indique Eurostat. Cette baisse intervient après trois années de hausse et émane de quatre des cinq pays qui accordent le plus la nationalité : le Royaume-Uni (177.000, -9 %), la France (114.000, -20 %), l'Espagne (114.000, -7 %) et l'Italie (56.000, -15 %). Seule l'Allemagne enregistre une augmentation (109.000, +6 %). Le quart des nouveaux citoyens proviennent de quatre pays : le Maroc, la Turquie, l'Equateur et l'Inde. Les Roumains forment le premier groupe de l'UE ayant acquis la nationalité d'un autre Etat (26.000). Eurostat constate une légère prédominance des femmes (52 %) et a calculé l'âge médian à 32,5 ans. Un tiers est âgé de moins de 25 ans et la moitié appartient à la tranche d'âge 25-44 ans.

A lire aussi