2012, une année en trompe-l’œil pour l’ISR

le 14/03/2013 L'AGEFI Hebdo

Les encours des fonds ouverts ISR (investissement socialement responsable) ont progressé de 19 % pour atteindre 76 milliards d’euros en 2012, selon les derniers chiffres compilés par Novethic. Une bonne santé trompeuse : la progression s’explique par la performance des fonds (+4,1 milliards d’euros) et la conversion de fonds monétaires classiques en fonds ISR (+7,7 milliards). A elle seule, BNP Paribas IP, qui a fait basculer en ISR son fonds BNP Paribas Mois (5 milliards d’euros à fin 2012), représente près de la moitié de cette « hausse » en trompe-l’œil. La collecte nette, elle, est en chute de 1,4 milliard d’euros. Les fonds actions ont souffert d’une décollecte importante (-2,8 milliards d’euros) dans le sillage du reste du marché de la gestion en 2012.

A lire aussi