La titrisation revient à la mode en Europe

le 03/04/2014 L'AGEFI Hebdo

La roue tourne. Pointée du doigt en 2008 pour son rôle d’accélérateur de la crise financière, la titrisation est aujourd’hui considérée comme une solution de sortie de crise… La Commission européenne a dévoilé le 27 mars une feuille de route destinée à la vivifier, imitée dès le lendemain par la Banque d’Angleterre (BoE), qui a fait une annonce allant dans ce sens. Tandis que les banques se concentrent sur le respect de règles de capitalisation plus sévères qu’en 2008, les PME peinent à accéder au crédit. L’objectif est donc de relancer le marché de la dette titrisée, afin de favoriser la reprise économique. C’est pourquoi la BoE prévoit d’évaluer le fonctionnement du marché britannique de la titrisation et, le cas échéant, de prendre des mesures pour l’améliorer.

A lire aussi