L'air et les paroles

le 27/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Les financiers s’occupent toujours plus de développement durable. Espérons que la grammaire approximative des communiqués récents émanant du ministère du même nom ne les en décourage pas. Difficile, en effet, de reprendre son souffle à la lecture de l’intitulé de la « communication relative à la gestion de l’épisode de pollution de l’air », même si l’enfilade des compléments de nom sert peut-être à évoquer l’enchaînement des actions du ministre… On apprend que la circulation alternée a « limité l’exposition à la pollution des Franciliens, en particulier des plus fragiles » : ces derniers auraient donc fait l’objet d’une attention ciblée ! Espérons toutefois que la confusion entre sujet et complément, agresseur et victime, dans cet autre communiqué, « Intrusion du centre nucléaire de production d’EDF de Fessenheim » ne révèle rien de l’action gouvernementale…

A lire aussi