Pimco pénalise la gestion d’actifs d’Allianz

le 06/03/2014 L'AGEFI Hebdo

La division gestion d’actifs de l’assureur a vu ses encours sous gestion diminuer de 4,4 % sur un an, de 1.852 milliards d’euros en 2012 à 1.770 milliards d’euros en 2013. Les actifs gérés pour le compte de la clientèle externe ont baissé de 5,3 % pour s’établir à 1.361 milliards d’euros. La conséquence d’un effet de change négatif pour 64 milliards d’euros, mais aussi d’une décollecte nette de 12 milliards d’euros. Pimco, sa principale filiale, a subi 19 milliards d’euros de sorties en 2013, alors que le départ le mois dernier de Mohamed El-Erian, co-responsable des investissements, fait débat. L’autre filiale, Allianz Global Investors, a collecté 4,6 milliards d’euros. Malgré tout, le résultat opérationnel du pôle gestion d’actifs a augmenté sur la période de 6,6 %, à 3,1 milliards d’euros. Il a contribué à hauteur de 31 % à celui du groupe, lui aussi en progression, de 7,8 % à 10,1 milliards d’euros. A 6,3 milliards d’euros, le résultat net d’Allianz affiche une hausse de 14,4 %.

A lire aussi