Les fonds pâtissent de leurs expositions aux émergents

le 06/02/2014 L'AGEFI Hebdo

A l’image de nombre de leurs concurrents, les deux gérants français Carmignac et Comgest ont pâti d’un environnement difficile sur les marchés émergents. Le fonds Carmignac Emergents, qui a toutefois surperformé son indice de référence, a ainsi accusé un recul de 6,2 % en 2013. Chez Comgest, le véhicule spécialisé sur les moyennes capitalisations et dédié à l’Inde a enregistré un recul de 18,4 % l’an passé, celui axé sur l’Amérique latine ayant cédé 8,4 % sous l’effet négatif des changes. Les deux acteurs ont toutefois enregistré des encours globaux quasi stables, portés par la performance de leurs fonds phares et par l’effet marché. Carmignac affichait ainsi 53,3 milliards d’euros d’encours (-0,7 %) fin décembre, contre 15,9 milliards d’euros pour Comgest (+2,6 %)

A lire aussi